Retour aux articles

6 principales erreurs lors d’une vente

Vendre votre maison peut s’avérer être un défi de taille. Pour vous éviter trop de stress, vous devez savoir les erreurs à éviter. Heureusement, cet article regroupe les principales erreurs à ne pas commettre pour faciliter le processus de vente!

1 – Surtarification de la propriété en vente

Tout d’abord, la surévaluation d’une maison est (de loin!) l’erreur numéro 1 des vendeurs. Différents éléments peuvent vous donner un fort sentiment de certitude que votre maison vaut beaucoup, et peut-être plus que les maisons comparables de votre région. Cependant, une tarification excessive vous amène souvent à accepter un prix bien inférieur à votre numéro d’origine, et parfois même inférieur à celui de maisons similaires! Au contraire, établir un juste prix pour votre propriété en vente peut faire grimper le prix de vente éventuel grâce à plusieurs offres d’acheteurs affamés. Ainsi, visez un prix qui reflète le marché actuel et écoutez ce que le marché vous dit !

2 – Négliger l’état de la propriété en vente

Ensuite, la plupart des acheteurs veulent investir dans une maison en bon état. C’est pourquoi la préparation des visites est essentielle pour obtenir le meilleur prix pour votre maison. De plus, si vous avez des doutes sur l’état de votre maison, vous pouvez toujours consulter un agent immobilier expérimenté et reconnu pour ses ventes. Un bon agent vous donnera une réponse directe sur l’état actuel de votre maison.

3 – Problèmes avec les visites

Refuser des visites est très risqué, et être inflexible quant aux visites est une grave erreur! D’ailleurs, les visites de maisons sont une nécessité absolue pour conclure une affaire. Mettre en ventre votre maison sur le marché signifie que vous vous engagez à faire des visites et à rendre votre maison disponible pour ces dernières. De plus, lors des visites, un agent immobilier expérimenté est votre meilleur ami. Par ailleurs, il est recommandé de laisser l’acheteur et l’agent seuls visiter votre maison. Cela réduira la confusion et garantira la meilleure expérience client possible.

4 – Odeurs fortes dans la maison

Aussi, cela peut sembler évident, mais n’oubliez pas de sortir régulièrement les poubelles (surtout le jour d’une visite). Également, ayez conscience des odeurs d’animaux de compagnie et occupez-vous de les traiter pour ne pas décourager de potentiels acheteurs. Il est de même pour l’odeur de cigarette. Il est recommandé d’avoir recours à un nettoyage professionnel avant d’inscrire votre maison sur le marché.

5 – Maisons sombres et sales

Gardez votre maison bien éclairée et impeccable! Vous voulez que votre maison soit aussi accueillante que possible, ce qui signifie un bon éclairage et pas d’encombrement (comptoirs dégagés, tous les vêtements rangés au minimum, etc.). Aussi, si votre maison n’a pas une tonne de fenêtres, assurez-vous que les jours les plus sombres, vous laissez les lumières allumées dans les zones les plus ombragées de la maison. En effet, les maisons sombres ne plaisent pas aux acheteurs. Également, la propreté s’applique autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, alors assurez-vous que l’aménagement paysager est nettoyé, que les feuilles sont ratissées et que l’herbe est coupée!

6 – L’importance d’un agent immobilier

Enfin, toutes ces erreurs sont facilement évitées lorsque vous avez l’aide d’un agent immobilier expérimenté. Un bon agent sait ce qui fait vendre une maison, et peut faire LA différence lors d’une vente. Attention : choisir le mauvais agent immobilier est l’une des principales erreurs commises par les vendeurs. Assurez-vous alors de bien le magasiner.

D’ailleurs, Le Groupe Lamarre est une équipe passionnée qui a votre satisfaction à cœur… n’hésitez pas à nous appeler pour plus amples informations. 😉

Partager :
  • 386
  • 0