Retour aux articles

Visites de propriétés : quoi NE PAS faire!

Lorsque vous visitez des maisons, il est essentiel de réaliser que vous êtes invité dans l’intimité de quelqu’un. Par respect pour les personnes concernées, il faut éviter de faire certaines choses. Jetons un coup d’œil à l’étiquette pour les visites de propriétés!

Arriver en retard à la visite

Tout d’abord, il est très important d’être présent à l’heure convenu. Cela démontre notamment que vous appréciez le temps qui vous est accordé par le propriétaire. Bien sûr, différentes circonstances peuvent vous retarder, mais il est important de planifier son horaire pour bien gérer les imprévus.

Également, gardez à l’esprit que préparer une maison à différentes visites peut être très demandant. Une bonne première impression implique de ne pas frustrer le vendeur – soyez ponctuel!

Ne pas suivre les instructions du vendeur 

Sans aucun doute, chacun d’entre nous avons nos propres règles à la maison. Cependant, en tant qu’invité, il est primordial de respecter celles des autres. Par exemple, certaines personnes enlèvent habituellement leurs chaussures dès qu’elles entrent dans la maison. Cela peut être dû à des croyances religieuses ou simplement parce que les sols resteront neufs plus longtemps. Ainsi, lorsqu’un vendeur demande de retirer vos chaussures à la porte, vous devez absolument le faire! Bien sûr, que vous soyez un agent immobilier ou un acheteur potentiel, vous devez faire attention à bien respecter ces demandes.

Trimballer de la nourriture ou des boissons lors de la visite

Aussi, apporter des collations ou des boissons chez quelqu’un n’est pas poli. Dans le cas où un vendeur vous propose quelque chose à boire ou à grignoter, n’hésitez pas…. Mais ne le faites pas autrement. Vous ne voulez pas être l’acheteur qui renverse son café sur le tapis blanc du salon!

Amener de jeunes enfants sans autorisation

Sauf si autorisation, n’amenez pas vos enfants avec vous lors de la visite! Premièrement, vous serez indéniablement distrait à les laisser se promener librement. Évidement, vous allez être distrait si vous vous inquiétez constamment de ce que fait votre enfant, et à ce qu’il touche. Rappelez-vous que vous n’êtes pas chez vous. Évitez-vous cette contrainte et venez seul ou avec votre conjoint pour garder votre attention au bon endroit.

Utiliser la salle de bain – à moins que ce ne soit absolument nécessaire

Également, à moins qu’il n’y ait une situation d’urgence, utiliser la salle de bain du propriétaire de la maison que vous visitez n’est pas du tout recommandé. Nombreux sont les vendeurs ayant un problème avec des étrangers qui utilisent leurs installations. Cependant, si la maison est vacante, il s’agit d’autre histoire. De plus, vous voudriez peut-être également vérifier que la plomberie et la pression de l’eau fonctionnent correctement.

Ne poser aucune question à votre agent immobilier

Lorsque vous visitez une maison, il est essentiel de se poser beaucoup de questions. Ne soyez pas timide! En effet, aucune question n’est stupide, surtout lorsque vous êtes un acheteur d’une première maison. Certaines des questions courantes posées par les agents immobiliers sont spécifiques à la maison : la cuisine a-t-elle été rénovée? ; quelle est la taille du terrain ? ; quel âge a le toit ? etc. Les réponses à ces questions auront un impact sur votre choix final. Gardez vos questions et les réponses à portée de main, dans un bloc-notes par exemple. De plus, si vous avez des questions d’ordre juridique, sachez qu’un avocat immobilier devrait être en mesure de vous répondre.

En dire trop en présence de l’agent inscripteur

Aussi, s’il y a une visite accompagnée avec l’agent inscripteur présent, vous devez vous assurer de ne pas trop en dire. Il est également conseillé de ne pas montrer ses émotions! Eh oui, si vous aimez absolument la maison, vous ne devriez pas le dire au représentant du vendeur. Cela pourrait finir par nuire aux négociations… ainsi, ne dites jamais rien à l’agent inscripteur que vous ne diriez pas directement au vendeur. Après tout, l’agent inscripteur travaille pour le vendeur, et il peut se fier à ce que vous lui avez dit… ce qui nuit encore à vos négociations.

Oublier la possibilité de caméras ou matériel d’enregistrement

Certains appareils électroniques tels que les caméras et les enregistreurs sont illégaux sans divulgation. Cependant, ce n’est pas le cas partout! Il est possible que le vendeur puisse entendre tout ce que vous dites sur la maison. C’est alors une bonne idée de garder cela à l’esprit lorsque vous discutez de la maison.

Finalement…

Enfin, soyez toujours conscient que vous n’êtes pas chez vous. Respecter les biens d’un vendeur, c’est le respecter lui aussi… et cela pourrait définitivement aider lors de la discussion d’une offre. En comprenant bien ce qui est convenable et ce qui ne l’est pas lors des visites de propriétés, vous partirez du bon pied avec le vendeur. La dernière chose que vous voudrez faire avant de commencer les négociations est de traiter avec un propriétaire en colère, n’est-ce pas?

Le Groupe Lamarre s’assure de vous offrir un service au-delà de vos attentes. Notre professionnalisme, notre dynamisme et notre grande connaissance du marché sont mis à votre disposition. N’hésitez pas à nous contacter!

Partager :
  • 455
  • 0