Back to posts

Comment vendre par vous même : quelques conseils

La grande majorité des Québécois est d’avis que faire affaire avec un courtier a son lot d’avantages à ne pas négliger! Cependant, il se peut très bien que vous vouliez vous lancer seul dans le processus de vente de votre propriété, du moins pour le moment. Voici donc quelques conseils pour être efficace.

Bien détailler son projet

Plusieurs éléments sont à prendre en considération avant même la mise en vente de votre propriété sur le marché. Par exemple, il faut s’assurer de bien détailler son projet, c’est-à-dire d’avoir une idée claire de l’objectif souhaité : dans combien de temps voulez-vous déménager? Quel est votre montant minimum? Etc. Il est également primordial de planifier son horaire puisqu’il vous faudra être présent lors des visites.

La mise en marché

Tout d’abord, la mise en marché doit être faite en début de semaine. Il est recommandé de ne pas faire de visites du lundi au vendredi pendant la première semaine. Ainsi, on créera un engouement qui pourrait permettre une certaine surenchère. Aussi, les deux premières semaines sont celles où il y a généralement le plus d’activité. Par la suite, il serait préférable de revoir son approche pour optimiser la visibilité et la vente : réviser la description, ajouter de nouvelles photos de la propriété, etc.

Les visites

Ensuite, pour ce qui est des visites, il est recommandé de choisir une plage horaire comme le vendredi et le samedi, ou encore, le samedi et le dimanche. Il est bien important de prendre en notes les informations des visiteurs (adresse courriel et numéro de téléphone) pour assurer un suivi à la suite de la visite. Il est difficile de déterminer le nombre moyen de visites pour une promesse d’achat. Cependant, il faut savoir que la qualité des visites prime toujours sur le nombre de visites. Pour vous éviter des pertes de temps ou des déceptions, poser les bonnes questions aux potentiels acheteurs : connaissez-vous le secteur, est-ce que la propriété est dans votre budget, quel est le type de bâtiment recherché, etc. Également, assurez-vous de bien préparer votre propriété pour les visites et la vente.

La rédaction de documents essentiels

Une étape à ne pas négliger est la rédaction des documents. En effet, cette dernière est souvent oubliée, alors que son importance est primordiale. En effet, votre acheteur doit être au courant de chaque petite information concernant votre propriété. Rédiger efficacement ces documents vous sauvera non seulement du temps, mais pourrait aussi vous éviter un quelconque recours en cas de plainte.

Les offres et promesses d’achat

Finalement, un acheteur motivé ne prend en général pas plus de 48h pour faire une proposition d’achat. En effet, les gens achètent beaucoup plus sur un coup de cœur, peu importe le prix souhaité original. Également, assurez-vous de prendre en note les commentaires des visiteurs pour vous ajuster en conséquence. Par exemple, si vous ne recevez pas d’offre d’achat après la visite, vous serez mieux préparé pour la prochaine en réorganisant des pièces dans la maison, etc.

Enfin, vendre par vous-même comporte son lot de défis. Le plus grand défi d’entre eux est réellement de ne pas négliger une seule étape. Heureusement, si vous ne vous sentez pas assez bien équiper pour vivre ce processus seul.e, notre ligne est ouverte. Notre équipe est heureuse de vous accompagner dans cette étape importante de votre vie et de vous offre un service personnalisé qui excédera vos attentes!

Alors? On attend votre appel? 😊

  • 155
  • 0